mercredi 15 février 2012

fidèle

J'avais une amoureuse avec moi hier (c'est ma femme mais aussi mon "amoureuse") et je n'ai rien trouvé de mieux que d'ouvrir la cuvée "fidèle" pour la Saint Valentin.J'ai bien fait d'ailleurs parce que on s'est r-é-g-a-l-é.


"fidèle" c'est un Champagne extra brut de chez Vouette et Sorbée , dégorgé le 04/10/10-R08.
Le nez est de suite en place , frais et intense sur la noisette , le pain et une complexité qui va se révéler avec l'augmentation de la température du vin.
La bouche est très fine avec des bulles toutes petites et discrètes , comme je l'aime sur un Champagne qui du coup devient plus un vin.Une superbe acidité emmène une rétro qui reste accrochée au palais un très long moment , pour le plaisir.
Avec le temps le coté vivant du vin va apporter des arômes d'amande , d'agrumes sur lesquels on a mis juste un peu de sucre roux et de craie blanche pour le nez. La bouche est toujours sur le registre de la finesse qui s'allonge et reste un long moment.
Après 1 heure le nez va basculer sur un coté fleuri, et une herbe fraiche d'une belle précision va me faire décoller:
je suis en train de chercher des oursins blancs dans un herbier marin à 3 ou 4 mètres de profondeur.La mer est calme et les quelques vagues qui me passent au dessus de la tête donne de la vie à cette "prairie" sous marine.De temps en temps une ou deux vaches noirs et blanches viennent faire une apnée et broutent ces herbes plantées dans le sable , là , sous mes yeux ébahis ...
Ce grand Champagne gourmand est le résultat du travail d'Hélène et Bertrand Gautherot , des gens d'une extrème gentillesse que j'avais rencontrés il y a deux ans sur Changer l'Aude en vin.Ils font partie des vignerons du vin de mes amis qui seront à Verchant dans quelques jours pour un salon à ne pas manquer du coté de Montpellier.
Si vous voulez plus de précision c'est par ,chez Laurent.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire